mardi 21 juin 2011

Mixed Medias



Je retravaille souvent mes croquis de carnet à l'ordinateur. Je peux ainsi très rapidement y amener de la couleur, des superpositions, des transparences et des matières. C'est également pour moi une manière de me surprendre parce que la rapidité des changements et la palette des possibilités est très large, presque infinie. Les nombreux dessins qui découlent alors de ces premiers coups de crayons sont autant de nouvelles voies à emprunter ensuite en reprenant le temps du geste et les contraintes des outils et supports. Il n'y a aucune opposition entre ces deux façons de faire, mais de véritables croisements et rencontres à exploiter, à enrichir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire