dimanche 28 août 2011

Ivan Sigg m'écrit à Essaouira (depuis San Francisco)



C'est Foued, très amusé, qui a découvert l'enveloppe (aucun des timbres n'a été oblitéré) coincée entre deux compteurs électriques, dans le couloir qui mène au riad. Mission accomplie, mon Ami, ton courrier à bien voyagé des USA jusqu'au Maroc ! Il était moins une, nous partons dans quelques heures... Demain matin à 6h30 nous serons à nouveau à Paris....

1 commentaire:

  1. TRIGLIA12:35 AM

    J'ai bien reçu ton envoi !
    Choukrane !!

    <°°)))<<

    RépondreSupprimer