lundi 1 novembre 2010

Stephane Maupin et le Pôle de formation de la RATP



C'est un bâtiment, un bunker, que dis-je un blockhaus de béton brut, un paquebot à hublots à la disposition aléatoire, peut-être un hélicoptère...
Je passe régulièrement devant lui et à chaque fois les mêmes interrogations, la même fascination. Tantôt amical, humain, quand le soleil se couche juste derrière lui, tantôt plus froid, par temps gris lorsque ses murs se confondent avec le ciel nuageux. Caché derrière la porte de la Villette, il est très difficile de le voir du périphérique, mais en arrivant côté banlieue, par la rue Bigot à Aubervilliers, il se livre dans toute sa dimension.
Ce dimanche je décide donc une approche, d'aller voir cette architecture de plus près. Je me gare à proximité et rejoins l'endroit à pieds, appareil photo en bandoulière.
Accolée à sa façade nord, une maison dans son expression la plus simple (quatre murs, un toit à deux pans, une cheminé, une porte d'entrée et des fenêtres rondes). Je pense aux petites maisons utilisées pour jouer au Monopoly. De loin je la voyais comme une chaumière accueillante, de près, devant sa hauteur imposante, l'effet est tout autre. Une grille ferme l'accès à ce qui semble être un parking, des fils barbelés en protègent le haut. Au bout des pales de l'hélicoptère, des projecteurs, tout autour du bâtiment un chemin de ronde métallique, des raies de peinture orangée barrent la façade et semblent indiquer l'interdiction d'accès... L'impression de sympathie que j'avais du lieu en passant au loin, son côté drôle et comme surgit d'un rêve loufoque s'évanouit tout doucement et c'est même le contraire qui commence à surgir, la crainte, l'inquiétude, le lieu semble verrouillé et complètement fermé, à l'extérieur, à la ville qui l'accueille. C'est une architecture qui s'exclue, ne dialogue pas avec les alentours, elle s'impose...
Ce bâtiment est une réalisation de l'architecte Stéphane Maupin. Il s'agit du Pôle de formation de la RATP qui jouxte les ateliers de la Villette et sert également de salle de repos, de lieue de détente. J'aimerai bien savoir à quoi il ressemble de l'intérieur, si la sensation de forteresse est la même ou si au contraire les choses s'adoucissent une fois dedans...

6 commentaires:

  1. Tu dois aimer la maison dans le film " mon oncle " de Jacques Tati ...... Avec les hublots comme des yeux ...... J'adore ce film , j'adore Mr Hulot ...... J'adore cet univers ...... Amicalement Phil

    RépondreSupprimer
  2. En effet c'est un bâtiment tout à fait dans cet esprit là, sorti d'un film de Tati !

    RépondreSupprimer
  3. Incroyable ce bâtiment, ça donne envie d'y faire un tour !

    RépondreSupprimer
  4. Si tu passes par la porte de la Villette, c'est juste derrière, côté Aubervilliers !

    RépondreSupprimer
  5. L'intérieur sur www.stephanemaupin.com

    RépondreSupprimer
  6. Merci SM pour le lien et très heureux de faire un petit tour par l'intérieur ! J'aime assez les lavabos, ces ronds de couleurs éclatantes, comme des têtes de smileys, les volumes. Et la vue derrière les baies vitrées, la terrasse... !

    RépondreSupprimer