lundi 30 mai 2011

KUU en balade au Festival de l'Affiche et du Graphisme de Chaumont.



Il y aurait beaucoup à dire sur le 21ème Festival de l'Affiche et du Graphisme de Chaumont où la revue KUU (Eric Meyer & Ivan Sigg) est allée traîner ses guêtres ce week-end à l'occasion de son inauguration. Beaucoup à dire sur le concours d'affiche et sa remise des prix chaotique, hésitante, pauvre en images, l'ouverture a d'autres supports annoncée mais absente de la manifestation, la signalétique, les images imprimées arrachées du Square Philippe Lebon, le manque de visiteurs, etc, etc....
Mais arrêtons nous plutôt aux éléments positifs :
Très belle découverte (un moment fort de ce salon) que celle du travail de Ed Fella exposé au premier étage de l'Espace Bouchardon avec toutefois une nette préférence pour ses carnets de croquis remplis de fraîcheur, d'inventivité, de poésie et de trouvailles graphiques et colorées. Ce monsieur de 73 ans est bourré de jeunesse !
Au RDC l'exposition Monozukuri (processus de fabrication en japonais) donne à voir les possibilités nombreuses de création à partir de la sérigraphie, de la gravure, de l'intervention manuelle sur plaques offset, de tampons, d'une photocopieuse, etc... Exposition intéressante de procédés d'impression qui fait germer en nous de belles idées à suivre, tout comme les affiches de Giovanni Pintori pour Olivetti le feront lors de notre passage à La Maison du Livre et de l'Affiche où est présenté un bel ensemble des commandes graphiques de la marque.
L'expo 13 à cheval avec ses images évoluant à chaque passage d'une nouvelle encre me fait du bien aux yeux, comme les belles trouvailles et la richesse du Concours Etudiants ainsi que le Salon de l'Edition Graphique dans l'ancien buffet de la gare. (pas vu la soirée Blitzkrieg Party...)


Ed Fella - Giovanni Pintori

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire