dimanche 21 novembre 2010

Instants



Avec l'automne et les jours qui raccourcissent je quitte souvent ma maison le matin avant que le jour ne se soit levé et je rentre le soir à la nuit déjà tombée. C'est pourquoi j'apprécie tout particulièrement ce samedi matin, ce rayon de soleil, la voix mélodieuse d'Ismael Lô qui emplie le salon, les avocats que je tranche, la préparation du repas. Se retrouver tous à table, les enfants encore en pyjama, a quelque chose d'extrêmement paisible...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire