jeudi 5 novembre 2009

Yéti des villes


J'aurais pu l'oublier ce petit catalogue Uniqlo, le mettre de côté, voir même le jeter à la poubelle. Ces paysages alpins, ensoleillés, cette bonne santé affichée, cela ne ressemble tellement pas à tout ce que je croise tous les jours dans la rue... Et pourtant, j'y reviens. Je le triture, le bidouille, le métamorphose. Je transporte ces jolies filles dans la cité, j'en fais des Mona Lisa des banlieues, du périphérique, pendant que sèche la peinture d'un autre travail, je les superpose avec mon décor...

1 commentaire:

  1. avec ces techniques mixtes, je trouve que tu fais de très belles découvertes Eric, qui te permettent d'échapper à ton cerné noir que tu métrises presque "trop bien" à présent. Vraiment belle ta série. La bidouille ordi+photo+peinture te va bien. Ca stimule, merci, Ivan

    RépondreSupprimer